Directissime

 

 

Directissime au Pène Sarrière.

Les cotations en vigueur dans Passages Pyrénéens ou dans le Guide Ollivier n'étant pas très précisent, je vous propose des cotations qui n'engagent que moi, mais peuvent vous fournir une idée. Si vous y allez, n'hésitez pas à me laisser vos remarques. On finira bien par avoir quelques choses de correct.

Voie entièrement équipée mais l'équipement est original et très vétuste. Prenez quand même quelques sangles pour les relais et des dégaines rallongeables.

La descente s'effectue par les rappels de la voie Bovero.

L1 : 5+, 35 mètres (ne pas prendre le premier relais mais monter une dizaine de mètres plus haut, c'est plus confortable)

L2 : 6a+, 25 mètres

L3 : 6b et 1 pas d'A0, 20 mètres (partir à gaughe sur la ligne de points bizarres. La voie de spits qui part à droite est la Bovero)

L4 : 6c+ et 5 points d'A0, 25 mètres (l'artif est concentré sur les derniers points avant le relais).

L5 : 6b+, 35 mètres (6b en début de longueur, un peu plus dur sous le toit). Prendre des dégaines rallongeables pour gérer le tirage.

L6 : 6a, 35 mètres (assez vite vous trouverez un autre relais qu'il n'est pas utile de prendre, ça monte assez bien sans trop de tirage). Après ce relais et le piton, revenir à gauche dans le dièdre. Le relais se fait dans une cheminée sur deux "longlife".

De là, sortir légèrement à gauche pour revenir de suite à droite récupérer la ligne de rappel de la Bovero, (voir photo ci-dessus), environ 10 mètres de progression, ou rejoindre la voie normale en continuant à l'horizontale pour descendre à pied.